Retour sur les séjours en Oisans 2020

Semaine 1

Cette année et pour la première fois depuis sa création, l’association organise des séjours pour ses adhérents (+18 ans). Malgré la crise sanitaire qui a frappé le monde dernièrement, nous nous lançons dans cette aventure pour le plus grand plaisir des participants, pour qui la période de confinement a pu être particulièrement compliquée à gérer. Ainsi, nous proposons 4 séjours d’une durée d’une semaine chacun.

COVID 19 oblige, nous devons nous plier aux recommandations gouvernementales en vigueur :
– Masques
– Distanciation
– Gel hydro-alcoolique
– Groupes limités à 7 personnes

Du 3 au 7 Août, avec le premier groupe, nous avons posé bagages au camping « A la rencontre du soleil » situé à Bourg d’Oisans, au pied de la mythique montée de l’Alpe d’Huez.

Pour le premier jour, le soleil n’est malheureusement pas venu à notre rencontre. Cela ne démotive pas nos stagiaires qui ont pu profiter d’une activité dédiée au COVID 19, sur le respect des différents gestes barrières.

Paysage lors de la randonnée du chemin des lacs à l'Alpe d'Huez

Aussi, deux équipes sont formées pour un petit challenge qui durera toute la semaine. Chaque activité rapporte un point, et chaque jour, un point COVID est attribué à l’équipe ayant le mieux respecté les gestes barrières. Cette semaine l’équipe Pikachu composée de Solène, Paul et Simon, affrontait l’équipe Orage avec Lucas, Grégoire, Clémence et Aurélie.

Le lendemain, le soleil pointe le bout de son nez, encore timidement, mais suffisamment pour que l’on puisse organiser un match de basket le matin et une balade dans la vieille ville de Bourg d’Oisans l’après-midi. A l’occasion de cette sortie l’association a offert une glace à chacun.

Mercredi, nous sommes allés pique-niquer puis faire une randonnée sur le chemin des lacs de l’Alpe d’Huez. (Besson, Carrelet, Noir et Rond). Cette belle randonnée de trois heures nous a permis de trouver des paysages somptueux avec la visite de chevaux sauvages. Le soir, tout le monde s’est retrouvé au bar du camping autour d’un verre ou d’une glace pour un concert de reprise jusqu’à 23h.

Le jeudi, après un réveil difficile suite à la grosse journée de la veille, nous avons organisé les Jeux Olympiques de CEMAVI. Au programme, concours de shoot de basket, molkky, tir à l’arc et passe à dix.

Sur les deux premières épreuves (Molkky et tir à l’arc), l’équipe Orage prend la foudre, mais coup de tonnerre sur les épreuves de l’après-midi, c’est bien l’équipe Orage qui s’impose et remporte la victoire grâce aux points COVID. S’en suit une remise des prix en bonne et due forme avec remise des médailles suivi d’un délicieux burger-frites au restaurant du camping.

Le lendemain nous rangeons le camp et partons pour notre dernière activité, le rafting, sur le Vénéon qui fut une découverte pour tout le monde et appréciée de tous.

Semaine 2

Voilà, une seconde semaine de séjour se termine. Cette fois ci, nous étions au gîte de la tanière de l’Ours au col d’Ornon, notre lieu de résidence jusqu’au 28 Août, fin des stages.

Au programme de cette semaine, baignade à la cascade de Lanchatra, rafting dans le Vénéon, baignade au lac de Valbonnais, randonnée à Bourg d’Oisans et jeux olympiques CEMAVI.

Nous arrivons le lundi sous un soleil de plomb.
Nous installons nos affaires, nous mangeons , expliquons le déroulé de la semaine et constituons les équipes du challenge. Cette semaine, les Eclairs intouchables seront opposés au Chicago Bulls.

Le temps se gâte, mais nous restons optimistes et décidons de partir pour une petite marche pour terminer l’après-midi. 500m plus tard, nous rebroussons chemin puisque nous sentons des gouttes. Le déluge est proche et nous rentrons pile à temps pour éviter la tempête, qui durera jusqu’au soir…
Nous finissons donc la journée par l’activité de sensibilisation au COVID avant de nous diriger vers le restaurant, le Chantelouve.

Voilà qui résume globalement bien notre semaine puisque le temps incertain nous a quelque fois contraint de changer notre planning. Malgré tout, nous avons su profiter des moments d’éclaircies pour faire des activités extérieures.

Mardi nous étions au rafting, il faisait beau et la pluie de la veille a intensifié les courants. Les conditions sont idéales malgré l’eau à 10 degrés. A noter l’exploit de Simon, qui a peur de l’eau et qui n’a pas voulu participer la semaine passée, qui a su dompter ses craintes pour grimper dans le bateau avec tous ses camarades.

Le mercredi matin nous avons fait un tournoi de pétanque, bataille acharnée entre les Eclairs intouchables et les Chicago Bulls pour une activité qui compte dans le classement général. Finalement, les Eclairs intouchables s’impose dans des parties plus que serrées ou chacun participe à l’avancée de son équipe.

Clémence lors de l'épreuve de tir à l'arc de JO CEMAVI

 

 

L’après-midi, nous souhaitions aller au lac Valbonnais, mais le mauvais temps nous fera une fois de plus changer d’avis. Finalement, nous préparons des crêpes que nous mangerons pour le gouter en attenant le soleil prévu en fin d’après-midi.
Nous avons ensuite pu commencer les Jeux Olympiques CEMAVI initialement prévus le lendemain en commençant par une partie de Molkky endiablée où les deux équipes n’ont su se départager. Egalité parfaite au terme de cette première épreuve.

Le soir, après le restaurant, tous au gîte pour la boom ! Tout le monde danse sur les rythmes effrénés de Soprano, Maitre Gims ou encore Matt Pokora.

Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, nous profitons du soleil matinal pour aller au lac de Valbonnais que la pluie nous avait empêcher de visiter la veille.

Petite baignade pour se réveiller et retour au gîte pour un barbecue. Les nuages se rapprochent de nouveaux et nous finissons de manger alors que les premières gouttes de pluie de la journée se font sentir. Nous attendons l’accalmie qui tardera à arriver en fin d’après-midi, et après le visionnage du film « Maléfique » pendant le déluge, nous pouvons sortir réaliser l’épreuve de badminton en fin d’après-midi. Victoire écrasante des Chicago Bulls.

Vendredi, pour le dernier jour, nous rangeons le gîte le matin, puis nous terminons les épreuves des J.O. CEMAVI sous un beau soleil. Dans cette lutte acharnée, ce sont finalement les Eclairs Intouchables qui arrachent la victoire au terme d’un combat équilibré.

 

 

Semaine 3

 

Une troisième semaine se termine en Oisans pour un nouveau groupe. Cette fois-ci, le soleil était au rendez vous et nous a offert une belle semaine en extérieur.

Une fois installé et l’estomac bien rempli, nous entreprenons une balade digestive sur les pistes de ski du col d’Ornon. S’en est suivi la désormais traditionnelle activité COVID avant de nous diriger tranquillement vers le restaurant.

Pour finir la journée, visionnage du film Babysitting avant une bonne nuit de sommeil pour recharger les batteries.

Mardi, réveil à 8h30 pour aller faire du rafting dans le Vénéon. Le groupe est enthousiaste et même l’eau à 8 degrés ne les décourage pas. Arrivés au niveau de la cascade de Lanchatra, les plus téméraire se risque même à une baignade rafraichissante. Ensuite, pique-nique à la base nautique puis retour à la cascade pour une après-midi détente au bord de la rivière.

Mercredi, partie de pétanque au gîte avant de partir pour une après midi au lac de Valbonnais. Bronzette, baignade et jeux de balle pour passer l’après-midi. A notre retour, nous allons au restaurant avant de rentrer au gîte pour la fiesta boom boom.

Jeudi, tout le monde se retrouve dans le grand jardin du gîte pour la journée Jeux Olympiques CEMAVI. Au programme, tir à l’arc, molkky, passe à 10, exercice de précision badminton, lancer de poids et parcours en relais. Les combattants se retrouvent opposés pour ces épreuves aux jeunes filles du 38.

Le midi, pause barbecue pour reprendre des forces et terminer les épreuves.

Le vendredi, nous rangeons nos affaires puis annonçons l’équipe qui a gagné le challenge de la semaine. Un grand bravo aux combattants qui remportent les épreuves haut la main au terme d’une lutte acharnée pour laquelle les jeunes filles du 38 n’ont pas démérité. Enfin, pour terminer la semaine, nous allons marcher à Bourg d’Oisans au pied de la montagne avant de prendre la route.

Mathilde et Sandra au lac Valbonnais
Plus de détails sur ces séjours dans 
les storys Instagram de l'association!

Allez jeter un oeil et surtout, abonnez vous!

Semaine 4

Pas de resumé de cette semaine 4, semblable aux autres par le contenu mais une conclusion pour clore le chapitre de cette belle aventure.

Après un repos mérité, l’association reprend lentement son fonctionnement normal, pour finir cette année 2020 qui, cela ne fait nul doute, laissera un souvenir impérissable à chacun.

Cette morose période de confinement a eu parfois un effet dévastateur sur le moral de nos adhérents, pour qui l’incompréhension fut totale.

CEMAVI souhaitait remettre du baume au cœur à tous ses sportifs en proposant des séjours adaptés en Oisans.

Quelle aventure !

Beaucoup de joie, de bonne humeur et d’enthousiasme sont à retenir de ces quatre semaines. Tant de souvenirs qui auront sans aucun doute changé les idées de chacun des participants.

Ces séjours sportifs, intenses tant par l’émotion que par le contenu, ont permis à nos stagiaires de découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles activités et ont également contribué à leur épanouissement et leur développement social.

Descente en rafting du Vénéon, randonnée du chemin des lacs à l’Alpe d’Huez, Jeux Olympiques CEMAVI, apprentissage des règles de distanciation, détente à la cascade de Lanchatra, découverte du gyropode, baignade au lac Valbonnais ont entre autres dicté notre emploi du temps de ces quatre semaines.

Nous remercions le camping « A la rencontre du soleil » pour leur accueil, ainsi que le gite de « La tanière de l’Ours », mais également le Chantelouve, qui nous a accueilli pour chaque repas.

Un grand merci également à tous les participants pour leur énergie et leur bonne humeur.

Nous vous donnons rendez vous rapidement pour de nouvelles aventures avec CEMAVI !

 

Randonnée du chemin des lacs à l'Alpe d'Huez